Partagez | 
 

 Rhona Leczinska

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar




Date d'inscription : 09/08/2014
Messages : 22
RP Libre : http://blue-moon.brulant.net/t73-quand-ca-veut-pas-ca-veut-pas-libre


En savoir plus


MessageSujet: Rhona Leczinska   Lun 18 Aoû - 21:13



    Rhona Leczinska


    Herboriste, commerçante

    ★ 26 ans, NE(E) SUR L'ÎLE DE SKYE (ECOSSE)
    ★ NATIONALITE : citoyenne britannique
    ★ CARTE VERTE: oui ◻ non
    ★ JE VIS A : Chinatown, Market St.
    ★ MON MOYEN DE TRANSPORT PREFERE DANS NYC : le vélo
═══════════════════════════════════════════════
       ═══════════════════════════════════════════════
    I ♥ NEW YORK


    Citation

    ★ MY FAVORITE SPOT : Central Park
    ★ NEW YORK, JE T'AIME : les quartiers ethniques, les parcs, les écureuils
    ★ NEW YORK, MOI NON PLUS : Times Square à partir de 10h du matin, le bruit, le coût des loyers
    ★ MA DERNIERE SORTIE : la librairie BLUESTOCKINGS pour une lecture de haiku
    ★ LA MEILLEURE ASSIETTE : le Highlands (à l'angle de Waverly)

    ME, MYSELF & I


    Les relations sont sûrement le miroir dans
    lequel on se découvre soi-même.

    POSEE ESPIEGLE BORNEE FLEUR BLEUE SIMPLE CHAUVINE GENEREUSE
    ★ TOUT CE QUE J'AIME : la famille, mon Ecosse natale, les amis, me baigner, la nature, les livres, aller au cinéma avec mon chéri ou ma jumelle, les sucreries, un bon gros steak, la cuisine de m grand-mère, la campagne, les petites communautés soudées où tout le monde se connait, le pain français quand il est croustillant et tout chaud, aller au starbuck dans le sud de manhattan, etc.
    ★ TOUT CE QUE JE DETESTE : Les grandes villes, ne pas pouvoir faire confiance à quelqu'un, les gens trop pressés, les pubs pour rester mince et autres tonifiants à la mode, les beaux parleurs, les matérialistes, qu'on veuille me prendre mon indépendance, qu'on m'abandonne, les gens qui croient tout savoir, les gens qui se croient mieux que tout le monde.


_________________

 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar




Date d'inscription : 09/08/2014
Messages : 22
RP Libre : http://blue-moon.brulant.net/t73-quand-ca-veut-pas-ca-veut-pas-libre


En savoir plus


MessageSujet: Re: Rhona Leczinska   Mar 19 Aoû - 14:52


    Try Me


    Il faut beaucoup de courage pour
    montrer ses rêves à quelqu'un.


    ★ En novembre prochain, c'est les élections...

    ◻ ... je n'irais pas voter. Cela ne changerait rien aux résultats. Les cartes ne mentent jamais.
    ◻... si vous saviez ce qu'un candidat est prêt à dépenser pour un petit coup de pouce non conventionnel...
    ◻ vous allez voter pour moi j'espère ? Mais si vous allez voter pour moi.
    ◼ j'irais voter comme n'importe quel citoyen bien intégré.
    ◻ pour ce que ça m'intéresse...

    ★ Pour aller à l'ouverture du nouveau club so hip à l'autre bout de la ville ...

    ◻ est-ce que c'est de mon club qu'on est en train de parler ?
    ◼ c'est pas trop mon truc, d'ailleurs je n'étais même pas au courant.
    ◻ je ne sais pas encore mais on ne verra que moi à mon arrivée.
    ◻ je me ferais inviter, ne vous inquiétez pas pour moi.
    ◻ la meilleure occasion de me venger de "machin". Avec tout ce monde on n'y verra que du feu...

    ★ Au petit déjeuner ...

    ◼ croissant, pain au chocolat, céréales... des trucs basiques quoi.
    ◻ une décoction de ginseng, c'est bien pour démarrer la journée avec la pêche.
    ◻ thé ou café.
    ◻ je ne déjeune pas.
    ◻ j'essaye d'embellir les restes de mon frigo.

    ★ C'est bientôt Halloween...

    ◻ A Halloween toute la famille sort bottines, chapeaux pointus et balais pour sauter du toit... non mais vous m'avez pris pour quoi ? C'est pas moi qui fait les animations et venez pas me péter les c**** pour avoir des bonbons. Ca donne des caries de toute façon. Sales mioches !!!
    ◻ Même pas besoin de me déguiser.... bon un peu quand même.
    ◻ Dans les endroits que je fréquente, Halloween c'est tous les jours.
    ◻ Si vous saviez ce qui se balade dans les rues la nuit d'Halloween vous resteriez bien tranquillement chez vous ce soir-là.
    ◼ vous avez mis du gros sel devant votre porte comme je vous l'avais conseillé ?
═══════════════════════════════════════════════
 
  ═══════════════════════════════════════════════
    Diary of RHONA


    Il ne faut pas de tout pour faire un monde.
    Il faut du bonheur, et rien d’autre.
Il y avait, comme tous les soirs, beaucoup de monde au Dunvegan. Rhona avait laissé Blair à la maison, ou plutôt, elle était sortie en douce sans rien dire à personne. Après tout, elle était majeure et vaccinée et ce n'était pas parce qu'on avait une jumelle qu'on devait la trimballer partout avec soi. Ca n'était pas une soeur siamoise non plus. Du moins c'est ce que se disait Rhona en trempant les lèvres dans sa mousse, comme pour se déculpabiliser d'être sortie seule ce soir. Blair ne lui en voudrait pas de toute façon, tout ce qu'elle voudrait c'est un rapport détaillé et un portrait brossé de tous les hommes qui auraient bien pu aborder sa soeur.

Les jumelles avaient leur petit succès à Dunvegan, même si elles n'en abusaient pas. En ce qui la concernait, Rhona était trop exigeante et réservée. Elle savait en attendre trop et, sauf à se sentir vraiment trop seule, elle se contentait de rire et de décliner les avances qu'on lui faisait. Sans oublier le fait qu'elle ne comptait pas se trouver un mari dans la clientèle régulière d'un pub.

« A moi tu ne vas pas dire que j'ai une cacahuète dans la barbe quand même ? », tentait un jeune homme rasé de frais qui venait juste d'investir la chaise à côté de la sienne.

Rhona se retourna, quittant Mace Donovan des yeux. Il ne devait pas être du coin avec son cardigan un peu fashion et son slim couleur du temps. La jeune sgitheanach posa sa bière, une petit sourire goguenard sur les lèvres :

« Quelle barbe ? »

Ils éclatèrent d'un seul rire qui faisait chaud au coeur, comme on en entendait souvent ici, et la conversation était lancée.

« Parce que Leczinska tu trouves que ça fait "d'ici" ? Ca vient d'où d'ailleurs ? C'est russe ? »
« Autrichien. C'est le nom de mon père. Mais je suis du clan Mc Gill Fhaolain. »
« Holy cun'! Je crois que je vais pas le payer ce verre finalement!!! », se moquait-il
« Ah tiens ?! Et pourquoi ? »
« Ben avec tout ce qu'on dit des filles du clan Mc Gill Fhaolain... »
« Han!! J'y crois pas! T'as un sacré culot Carswell. C'est pas moi qui suis venue m'asseoir là avec une idée derrière la tête... »

Elle était morte de rire et ça c'était plutôt bon signe. Mike Carswell la bouffait du regard en se demandant qu'est-ce qu'une petite chose aussi mignonne pouvait faire dans un endroit pareil. Ce n'était pas que le Dunvegan ait été particulièrement mal famé. Au contraire même. Mais les Hébrides offraient généralement des personnages plus bruts de décoffrage, des caractères rudes quoique chaleureux pour subsister aux climats parfois ingrats des îles écossaises. Il sourit, reprenant une rasade de son cocktail multicolore qui lui avait valu tout à l'heure une raillerie de la demoiselle. Pas très viril selon elle. Pas très distingué non plus la chope de bière, avait-il répliqué sur le ton de la rigolade. Elle l'avait bien pris.

Mike Carswell était un gars du coin. Un gamin des Orcades qui avait fait un bout de chemin dans le commerce et se retrouvait à 22 ans avec un poste prometteur et un appartement à Londres. Il était simplement de passage pour le mariage d'une cousine et repartait pour la capitale à la fin de la semaine.

« Tu sais tout ce qu'on raconte sur les filles du clan Mc Gill Fhaolain... », commença-t-il comme elle le raccompagner à son auberge, sans faire remarquer que c'était pourtant lui le mec.
« Qu'est-ce qu'on raconte au juste ? », répondit-elle faisant mine de ne pas savoir... Elle trouvait toujours le moyen de le piéger à son propre jeu depuis le début de la soirée. Il n'avait fait que s'échapper d'une taquinerie pour plonger tête la première dans un compliment finalement presque indélicat. Ou plutôt, elle trouvait toujours le moyen de retourner la conversation, comme si elle avait eu le don de toujours le mettre mal à l'aise quand il croyait dominer la situation. Particulièrement chaque fois qu'il s'était sentit suffisamment sûr de lui pour la baratiner et essayer de la ramener chez lui. Enfin, "dans sa chambre d'hôtel" comme elle le lui avait fait remarquer, cassant immédiatement la tentative de séduction en mettant le doigt sur ses ambitions aussi primaires que flagrantes. De toute façon, pour parachever le tout, c'était elle qui le ramenait à l'auberge...
« Qu'elles portent carrément la poisse ? Qu'elles ne partent jamais de chez elles ? Que si tu t'approches un peu trop tu finis avec un oeil au beurre noir ? Ou qu'elles ne font que des filles... », osa-t-il pour reprendre le dessus.

Rhona le regardait bouche bée à la fois comme si elle n'en revenait pas d'un tel culot et comme elle aurait pu le faire à un ami qu'elle aurait connu depuis toujours. Elle le gratifia d'une tape dans le dos mais ne se laissa pas démonter.

« Y a pas que du faux dans ce qu'on dit... »

Elle avait été claire depuis le début : il ne se passerait rien entre eux ce soir. Quand il lui avait demandé ce qui se passerait demain, elle avait levé les yeux au ciel, feignant le désespoir le plus total. Ils arrivaient justement devant l'auberge.

« Je m'en fous de ce qu'on dit Rhona... »

Il se pencha, posant ses lèvres sur les siennes comme il en avait eu envie toute la soirée. Elle ne dit pas non. Elle n'avait pas l'air de dire oui non plus. Rhona se pinça la lèvre, le repoussant gentiment d'une main :

« J'ai pas envie d'un coup d'un soir Mike... »
« Personne a parlé d'un coup d'un soir. »

Elle haussa un sourcil, l'air de lui dire qu'on ne la lui faisait pas à elle. Il dormait à l'auberge, repartait avant la fin de la semaine... dans ses yeux gris tout semblait parfaitement clair. Mike ne savait plus trop comment se défaire de tout ça. D'un coup, il se disait que ça pouvait valoir la peine de revenir à Dunvegan, de chercher un moyen de faire en sorte que...

« Ecoute, on pourrait... »
« J'ai pas dit non plus que j'étais prête à plus qu'un truc d'un soir. Je t'avais prévenu dès le départ qu'il se passerait rien entre nous. »
« Pourquoi tu te braques comme ça tout à coup ? On s'entendait bien jusqu'à présent. C'est quoi le problème ? Je vais pas te demander de m'épouser et de plier bagage pour aller vivre à Londres avec moi... Ce que je dis c'est juste que ça peut valoir le coup de se revoir. On verra bien ce qui se passe après ? », elle réfléchissait et lui voulait une réponse tout de suite, comme si chaque seconde lui donnait un peu plus envie de la planter là et de passer à autre chose. Et en même temps, il voulait tellement entendre un oui. Il le lui arracherait s'il fallait. « Dis oui. Je m'en fous du mec avec qui t'a été et qui a pas été correct avec toi. Je suis pas ce mec-là moi. »
« J'ai pas dit qu'il y en avait un... », répondit-elle avec un petit sourire en coin revanchard.
« Y en a forcément un. »

Il y en avait forcément un.
...

Rhona a fini par dire oui à Mike, après de longues nuits sur skype ou au téléphone, quelques aller retour entre Dunvegan et Londres. L'alchimie a tenu et bien tenu puisque notre commercial a même réussi à convaincre sa moitié de le suivre à New York lorsqu'il y a été muté. Cette fois-ci, Rhona a emmené sa jumelle Blair. Toutes les deux tiennent une petite boutique sur broadway, juste en face de la mairie de New York : "La Belle Verveine". Le petit commerce a très rapidement démarré et s'est fait une clientèle fidèle parmi la upper class new-yorkaise qui n'a pas manqué de suivre la tendance médecines douces.
 
══════════════ Venez voir qui se cache derrière RHONA ☈


_________________

 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar


Maire de New-York


Date d'inscription : 11/01/2014
Messages : 45
Date de naissance : 14/02/1942
Age : 75
Localisation : New York
Humeur : Très pris


En savoir plus


MessageSujet: Re: Rhona Leczinska   Dim 7 Sep - 16:19

Cette petite n'est pas au bout de ses surprises, ici-bas. Innocente et naïve, comme une petite fleur d'une fin d'Hiver rude.
Quoiqu'il arrive, tâchez de ne pas faire de mauvaises rencontres à New-York... Il suffit d'un rien, pour en voir sa vie toute chamboulée.
What a Face

_________________



COMPTE FONDATEUR.

→ n'hésitez pas à nous contacter ici
pour la moindre de vos petites questions
.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://blue-moon.brulant.net

Contenu sponsorisé





En savoir plus


MessageSujet: Re: Rhona Leczinska   

Revenir en haut Aller en bas
 

Rhona Leczinska

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Photos compromettantes

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Blue Moon. :: Welcome to the Universe. :: Id Card. :: New-York Citizens.-